mercredi 31 janvier 2007

«Avion Rouge», ça bouge !

Le Collectif «Avion Rouge» se félicite des retombées positives (e-mails, presse, commentaires sur ce blog, etc.) qui font suite à l’article «Noël en famille ou 15 litres de pétrole», publié dans La Libre Belgique du 30 janvier 2007.
Nous nous réjouissons également qu’Ecolo ait rapidement pris la balle au bond en déposant une résolution demandant au gouvernement fédéral:

1/ de mettre en place un étiquetage symbolique représentant le type de transport du produit vendu;
2/ de lancer une campagne nationale de sensibilisation sur la problématique des émissions de CO2 dues au transport des produits de consommation;
3/ de faire remonter le dossier au niveau européen.

Nous sommes également impatients de savoir quelle sera la position des trois autres partis (CdH, MR, PS) sur cette question. En attendant, continuez à faire circuler la pétition autour de vous (en version électronique ou papier).
A ce propos, oui, quand vous signez la pétition en ligne, votre confidentialité est garantie. Seul le Collectif «Avion Rouge» a accès aux noms et adresses e-mail. C’est expliqué ici. Et pour que votre signature soit prise en compte, vous devrez impérativement cliquer sur un lien que vous recevrez quelques minutes plus tard dans un e-mail de confirmation.

En vous remerciant,

Le Collectif «Avion Rouge»

5 commentaires:

TBBW a dit…

http://tropdebruit.be/news/petition-pour-un-etiquetage-clair-du-mode-de-transport-des-marchandises-intercontinentales

Nous nous sommes permis de relayer votre pétition qui mérite l'attention et la signature de tous.

L'équipe de Trop de Bruit en Brabant wallon.

Anonyme a dit…

l'initiative est vraiment louable!!
mais je me pose une question...
Si on élargit la problématique, il s'agit ici de prôner le local. Mais est-ce plus intéressant quand on fait le bilan total de manger des tomates d'espagne importées en camion ou des tomates belges cultivées sous serres...

Pierre Ozer a dit…

En réponse à Monsieur ou Madame "Anonyme".
Question très intéressante. Voici la réponse: En hiver, une tomate produite en Belgique sous serre est clairement plus émetrice de CO2 que si la tomate nous vient directement par camion d'Espagne.
Dès que je rentrouve la référence, je donnerai des chiffres précis sur cette question. Cependant, prôner le local, OUI, mais pas n'importe quand ni n'importe comment. Il faut aussi vivre avec les saisons.
Pierre Ozer

Annick a dit…

Connaître les saisons... manger des tomates en été et des potirons en automne et... Il faudrait afficher clairement les légumes de saison dans les (grands) magasins. Pour que les occidentaux du 21ème siècle (moi, par exemple) soient informés...

Dominique Perrin a dit…

En réponse à Annick :
Ta remarques est évidemment judicieuse. Consommer les produits de saisons est certainement une priorité et va dans le même sens que limiter les distances parcourues par les aliments. A ce titre, TestAchats, le CRIOC ou Nature et Progrés dispose d'informations utiles.
Voir par exemple :
http://www.oivo-crioc.org/FR/doc/dcdc/distribution/document-1650.html
ou d'autres
Merci pour ton intérêt
Dominique (po collectif)